Torreilles, la métropole en mode réalisations

21/09/2018

 

Située sur le territoire de la commune de Torreilles, la Zone d’activités économiques communautaire de La Madraguere est en train de mobiliser l’ensemble des acteurs institutionnels et entrepreneurs du territoire, en se positionnant en « mode projets » ! Dans le patrimoine de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) cet espace communautaire s’impose désormais, au fil des réalisations in-situ, tel un espace économique de premier plan, un « moteur », qui vient améliorer la visibilité des entreprises déjà présentes sur le territoire.

Jeudi 20 septembre en fin de matinée avait lieu justement sur le site de La Madraguere, rue de l’Artisanat, l’inauguration en grandes pompes de la nouvelle blanchisserie CATLINGE de l’ESAT-« Val de Sournia. Après une visite guidée des lieux remarquablement conduite par Elie ALIS, président de l’association Val de Sournia, les nombreuses personnalités se sont succédé au micro devant plusieurs centaines d’employés de l’ESAT, ainsi que de décideurs et décisionnaires locaux et régionaux, sans oublier le sénateur honoraire et maire de Sournia, le docteur Paul BLANC. En effet, la Région, le Département, l’ARS (l’Agence Régionale de Santé), Perpignan Méditerranée Métropole ont chacune et chacun exprimé l’engagement de leur collectivité et/ ou structure institutionnelle dans cette magnifique réalisation à la haute technicité. Ils ont été invités à prendre la parole par Elie ALIS et Pierre ROULIN, directeur de l’ESAT-Val de Sournia, dans le sillage du maire de Torreilles, le docteur Marc MEDINA, par ailleurs président de l’Office communautaire de tourisme Perpignan Méditerranée.

Elie ALIS s’est félicité « d’offrir à notre personnel des conditions de travail optimales, au travers de cette vraie blanchisserie industrielle… Pour l’anecdote, le site possède un tunnel de lavage capable de traiter cinquante kilos de linge toutes les trois minutes ! » (…) ».

De son côté, Jean-Marc PUJOL, président de PMM, maire de Perpignan, a souligné : « Là où l’argent public est bien employé, bien utilisé, on crée quelque chose qui a du sens. La preuve est aujourd’hui sous vos yeux. A partir d’une association, qui œuvre avec énergie et talent pour l’insertion, il y a ce résultat, remarquable, que nous inaugurons ce jour. Derrière ce bâtiment, nous ne devons pas oublier qu’il y a des personnes, qu’il y a un formidable investissement. Au-delà des mots, au-delà des paroles qui s’envolent, il y a des actes, de l’action, des réalisations, portées par l’Association Val de Sournia. Vous avez réalisez là quelque chose d’exceptionnel, qui a du sens, avec vos équipes, grâce aux familles (…) ».

Le sénateur Jean SOL a parlé de « bonheur et de fierté que j’ai à participer aujourd’hui à l’inauguration d’une infrastructure qui participe incontestablement à l’économie locale (…) ».

Parmi les autres intervenants du jour : Françoise FITER, vice-présidente du Département, aux côtés de Madeleine GARCIA-VIDAL (conseillère départementale de La Côte Salanquaise)…

Pour Elie ALIS, « ce bâtiment, nouvelle blanchisserie de l’ESAT en Salanque, concrétise un projet que nous sommes fiers d’avoir mené à terme. Il est le prolongement naturel d’une longue histoire de notre association. Notre métier, vous le savez est l’accompagnement des personnes handicapées dans différentes tâches, en leur apportant des conditions de travail dignes du XXIème siècle. Ensemble, voilà plus de trois ans – c’est la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) qui a vendu par acte signé le 28 septembre 2016,  les 4 parcelles d’une superficie totale de 6 781 m² sur la ZAE de La Madraguere, à Torreilles – avec le Conseil d’Administration que je préside, nous avons décidé de délocaliser la blanchisserie implantée à Saint-Laurent de la Salanque qui ne correspondait plus à de bonnes conditions de labeur. Les locaux étaient devenus trop exigus, ouverts aux quatre vents, avec des machines moins performantes pour les quantités de linge à traiter et des modalités de chargement et de déchargement de ce linge dans les véhicules peu adaptées. Dans un premier temps nous avons étudié la possibilité d’agrandir in situ, mais cela nous était impossible le site étant classé en zone inondable. Dès lors j’ai confié la mission au Directeur général et au Directeur de l’ESAT de partir à la recherche de terrains constructibles. Après maintes prospections et réflexions pour essayer de rester à proximité, les locaux du foyer de vie étant sur Saint-Laurent, ils ont constaté des parcelles de terrains à vendre sur le territoire de la commune de Torreilles (…). Grâce à M. Marc MéDINA, maire de Torreilles, grâce à M. Jean-Marc PUJOL, président de PMM, avec qui j’ai signé l’acte d’acquisition, grâce à eux notre entreprise est venue enrichir les tissus économiques de la commune de Torreilles. J’en suis très heureux et je sais que dans cet environnement favorable, nous pourrons aller de l’avant dans les meilleures conditions pour confirmer notre essor (…) ».

Please reload