Estagel, inauguration du réseau de chaleur communal

21/09/2018

 

Jeudi 20 septembre, en matinée, avait lieu l’inauguration du réseau de chaleur communal d’Estagel, en présence de nombreuses personnalités accueillies par Roger FERRER, maire et conseiller communautaire de Perpignan Méditerranée (PMM). Région, Département et PMM étaient donc naturellement présents ou représentés, sans oublier de citer Pierre ESTEVE, président de Bois Energie, ainsi que l’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Roger FERRER a présenté le site dans ses moindres détails, soulignant-là « un engagement dans un formidable défi qui doit nous emmener à réaliser économies d’énergie spectaculaires. La mise en place de cette chaufferie permettra d’alimenter en énergie la piscine, la halle des sports, les écoles maternelles et primaires, nous avons même signé un partenariat par une convention qui nous lie avec le Département pour le collège. Je remercie d’ailleurs la présidente du Département, Mme Hermeline MALHERBE, dont la présence aujourd’hui à mes côtés témoigne de ce partenariat innovant. Au bas mot, nous pouvons parler d’une économie annuelle de 100 000 litres de fioul. Certes, la réalisation que nous présentons aujourd’hui, l’engagement qui en découle, restent une goutte d’eau par rapport à la consommation, mais la volonté d’aller vers une transition énergétique est là (…) ».

Les habitants d’Estagel peuvent être fiers de cet équipement à la dimension unique en son genre.

En jouant collectif dans une démarche qui associe l’ensemble des partenaires fortement impliqués sur un projet environnemental qui s’inscrit dans l’air du temps, la municipalité d’Estagel renforce son attractivité et met en place une stratégie de développement énergétique peu onéreuse au service de ses habitants.

Et Roger FERRER de conclure son intervention ainsi : « L’installation de cette chaufferie s’inscrit donc dans notre volonté de sensibiliser à la protection de l’environnement et à l’économie d’énergie. L’enjeu, avec cette installation, a été de passer des paroles aux actes, mais aussi de nous projeter vers le futur, de l’imaginer, de le construire. L’écologie a pour ambition de ne jamais ignorer l’impact dans notre vie quotidienne de nos actes sur notre santé. Et quoi de plus précieux que la santé ? Et quoi de plus sain pour la conserver que de déguster nos excellents vins de notre terroir ? Avec modération, cela va de soi ».

 

En quelques chiffres :

  • Le montant total des travaux de réalisation de cette chaufferie s’élève à 548 000 € (hors-taxes)

  • L’ADEM a participé pour 135 000 € ; la Région Occitanie/ Pyrénées à hauteur de 107 245 € ; la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) également pour 107 245 € ; le Département pour 18 477 €. Soit un total de 367 967 € (environ 70% du financement) ; autofinancement = 180 000 €.

  • Depuis son démarrage, en décembre 2016, cette chaufferie a consommé 310 tonnes de bois… Elle a surtout permis d’éviter la consommation de 100 000 litres de fioul correspondant à 263 tonnes de CO2 !

 

Please reload