Tables rondes de l'immobilier 2018

07/05/2018

Les Tables rondes de l’immobilier ont eu lieu le jeudi 26 avril au siège du Crédit Agricole Sud Méditerranée devant 200 professionnels du secteur. Maître Jeanjean Marty qui représentait la Chambre des Notaires des Pyrénées-Orientales y a dressé un panorama de l’évolution de l’activité dans le secteur immobilier. L’adjoint au Maire de Perpignan et élu délégué de Perpignan Méditerranée Métropole, Olivier Amiel a présenté les actions et perspectives en matière d’habitat. L’action de la communauté urbaine n’est pas anodine dans ce secteur avec 7,5 millions d’euros d’aides pour le parc public et le parc privé en 2017 et Olivier Amiel de  rappeler qu’il y a « trois étages à la fusée de la politique de la métropole, avec premièrement l’amélioration des conditions de vie des habitants (locataires et propriétaires occupants), deuxièmement le changement d’image du territoire pour attirer des investisseurs, et enfin troisièmement le soutien à l’économie et à l’emploi local avec les travaux engendrés par les aides publiques ».  Après  la présentation  du  Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) qui concerne trois quartiers de Perpignan (Centre historique, Champ de Mars et Haut-Vernet) et représente un investissement public de 200 millions d’euros, motivant les professionnels de l’immobilier et les possibles investisseurs, Olivier Amiel concluait : « le rôle des élus est de faire en sorte qu’il n’y ait plus de raisons sérieuses ou de prétextes pour ne pas croire en l’avenir du territoire ». Ce à quoi répondait le Directeur général du Crédit Agricole Sud Méditerranée, Paul Carite,  en  conclusion des Tables rondes, par une note très optimiste sur l’état du marché immobilier local, les taux d’intérêt et la nécessaire collaboration des acteurs privés et publics afin d’ « agir ensemble par une démarche de progrès ».

Please reload