Renouvellement urbain : le Champ de Mars

28/04/2017

La Ville de Perpignan et Perpignan Méditerranée Métropole ont signé avec l’ANRU (Agence nationale pour la Rénovation urbaine) en décembre 2015, le protocole de préfiguration du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

 

Il vise à poursuivre le travail engagé dans le cadre du premier Programme National de Rénovation Urbaine sur Vernet-Salanque et le centre historique depuis 2005. En plus de favoriser la cohésion sociale dans les quartiers du Centre historique, de la Diagonale du Vernet – Nouveau Logis et du Champ de Mars, le NPNRU est une chance pour l’économie locale avec 190 Millions d’€ d’investissements
publics prévus, soit environ 300 emplois annuels sur les 10 ans du programme.

 

 

Une transformation profonde engagée sur le Champ de Mars
Le Champ de Mars est un ensemble à deux pas du centre-historique. Il bénéficie de multiples atouts comme des services d’enseignement garantissant des parcours scolaires complets comme le collège Albert Camus ou le lycée Jean Lurçat.
Il existe

 

également un potentiel commercial et des équipements diversifiés comme le centre des impôts ou l’implantation de l’entreprise
Véolia. Il est aussi très accessible par les transports en commun. Pourtant, il s’agit d’un secteur fragilisé, enclavé par des barrières physiques accentuant son isolement. Ainsi, le NPNRU est engagé avec le soutien financier de l’Europe et de l’ANRU pour intervenir en profondeur en matière d’habitat, d’aménagement et d’équipement public de proximité.
Les intentions de recomposition urbaine prévoient ainsi de :
• décloisonner le coeur du Champ de Mars et créer de nouvelles perspectives (démolition du centre commercial, création du parvis et l’aménagement du coeur de la résidence…)
• intervenir sur le bâti et les équipements obsolètes
• repositionner les commerces et services pour plus de mixité (création de jardins familiaux, d’une maison de quartier, d’un pôle petite enfance)
• développer les aménagements paysagers en diversifiant les usages (permettre l’appropriation de l’espace public par tous)
• traiter les franges pour une meilleure intégration dans l’environnement
urbain (traitement du glacis en parc, reconversion de la piscine…)
Les concertations ont démarré depuis plusieurs années, associant les habitants, les associations et le conseil citoyen qui ont participé à l’élaboration du projet en lien avec la mairie et la maison de quartier. L’objectif est d’ouvrir cette résidence, encourager la cohésion sociale et garantir la mixité. Un beau défi à relever en cours de réalisation.

Please reload

LIENS UTILES
LOGO_EUROPE_COULEUR_UE.jpg
logo region oc carre.jpg