La CTPM devient… Sankéo

18/04/2017

 

 

 

Une nouvelle identité visuelle est née pour les transports publics de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) : le réseau CTPM (Compagnie des Transports Perpignan Méditerranée) est désormais rebaptisé « Sankéo » ;  une image modernisée pour accompagner le projet de réorganisation des transports publics de la Métropole à l’horizon 2018.

A cette occasion, PMM et Vectalia Perpignan Méditerranée (Délégataire du réseau de transport public) ont communiqué, ce mardi 18 avril 2017, sur l’arrivée de trois premiers véhicules hybrides, aux couleurs de Sankéo, et ouvrent ainsi la voie à une mobilité plus durable.

 

« En route vers une nouvelle mobilité » : tel est le slogan de la campagne de lancement de la nouvelle identité visuelle du réseau Sankéo, qui se veut être le reflet du changement impulsé par PMM dans sa politique des mobilités selon trois axes prioritaires :

• Répondre aux enjeux majeurs de la transition énergétique.

D’ici 2021, 17 autobus hybrides et 3 minibus électriques seront en circulation sur le réseau Sankéo ;

• Sécuriser les voyageurs et le personnel de conduite (la vidéo-surveillance, la présence des agents de médiation etc.) ;

• Installer une relation de proximité avec les voyageurs des transports publics grâce à cette nouvelle image de marque, plus moderne, dynamique et participative.

 

Pour Jean-Marc Pujol, président de Perpignan Méditerranée Métropole, maire de Perpignan, qui assistait ce jour à la conférence de presse pour la naissance de «Sankéo, aux côtés de Daniel Mach, vice-président de PMM délégué aux Mobilités, maire de Pollestres, d’Alberto Lopez, Directeur financier du Groupe Vectalia, et d’Anthony Fernandez, Directeur de Vectalia Perpignan Méditerranée : « Un territoire à énergie positive se doit d’être exemplaire également dans sa composante mobilité. La mobilité est désormais un enjeu d’attractivité et d’image pour les territoires. En France comme à l’étranger, les agglomérations qui « réussissent » sont aussi celles qui innovent et investissent dans ce domaine. Notre réseau de transports publics urbains est arrivé à un tournant de son histoire. La dynamique de fréquentation constatée au cours des dernières années est en train de s’essouffler et le réseau peine aujourd’hui à gagner des parts de marché sur la voiture individuelle. Dès fin 2014, lorsque Daniel Mach m’a rejoint et pris ses fonctions en tant que vice-président délégué aux Mobilités, nous avons souhaité fixer ensemble de nouvelles ambitions. En partenariat avec Vectalia nous avons conduit une démarche continue d’observation de la mobilité : qui se déplace ? qui utilise les transports publics ? pourquoi, comment et à quels horaires ? Cette phase d’observation nous a permis de mesurer à quel point nos habitudes de déplacement ont évolué de manière radicale au cours des dernières années et des derniers mois. Aujourd’hui nous souhaitons continuer à « transporter » nos « captifs (scolaires, personnes âgées) mais nous souhaitons surtout capter  une population-cible jeune, active, urbaine, connectée et de plus en plus mobile. Un public stratégique pour assurer le développement et la vitalité du territoire. Vous le savez, notre métropole est très étendue et dans les villages où l’habitat est diffus, ou la bi-motorisation est majoritaire, les dessertes bus classiques sont souvent inadaptées aux besoins réels des habitants. Mieux vaut leur proposer du transport à la demande, organiser le covoiturage, travailler les connexions avec les axes ferroviaires et réserver l’offre de transport public structurante à la ville dense c’est à dire Perpignan et sa couronne. Il en va de l’efficacité de nos politiques publiques et du maintien de l’attractivité du service proposé. Ainsi nous sommes en train de combler notre retard et sachez qu’un nouveau réseau, complètement réorganisé, callé sur vos besoins, mutualisé avec celui du Conseil Départemental sera mis en place dès l’année prochaine.  La nouvelle identité visuelle qui vous est dévoilée aujourd’hui s’inscrit en accompagnement de tout le travail de fond d’adaptation des services que nous menons depuis maintenant plusieurs mois. Elle incarne notre ambition, la dynamique que souhaitons insuffler au réseau de transport public. C’est la promesse d’une ville « plus mobile ».

Poursuivant au micro face aux représentants des médias, Daniel Mach - après s’être félicité de « cette nouvelle identité moderne, enjouée et connectée propulsée par Sankéo » - a souligné de son côté : « Nous préparons dès maintenant l’avenir avec un projet de restructuration de l’offre de transport public à l’horizon 2018. Des études complémentaires vont être menées très prochainement pour alimenter la réfl exion que nous menons déjà depuis plusieurs mois avec notre délégataire dans le sens d’un service public amélioré, performant et économiquement maîtrisé. Au défi du développement de son territoire dans toutes les dimensions, économique et sociale, écologique, touristique, numérique, Sankéo a désormais pour mission de renforcer considérablement l’attractivité de son réseau et de ses équipes en assurant un haut niveau d’excellence de son service. »

 

Pour les dirigeants de Vectalia : « La nouvelle identité « Sankéo » apporte un supplément d’âme à notre mission. Elle matérialise des ambitions fortes et ouvre de nouveaux horizons dans toutes les dimensions, en particulier dans la perspective des projets structurants annoncés : l’ouverture du Musée d’Art Hyacinthe Rigaud le 24 juin 2017, l’installation de la faculté en centre-ville à la rentrée 2017, l’aménagement de programmes immobiliers… Vectalia Perpignan Méditerranée est engagée dans une démarche qualité en vue d’obtenir la certification de nos services sur les critères fondamentaux de notre coeur de métier, tels que l’accueil et la propreté. Nous continuons par ailleurs de travailler sur les autres critères prioritaires tels que la sécurité, la ponctualité et l’information voyageurs. Les investissements portés par Vectalia seront toujours au rendez-vous du service public et de l’ambition de notre client, Perpignan Méditerranée Métropole. Nos équipes sont fières d’accompagner la Métropole dans sa vision d’un territoire attractif, doté d’un réseau performant, dynamique et innovant ».

 

Sankéo s’inscrit également dans la perspective d’un projet de réorganisation des transports publics, actuellement à l’étude et qui sera dévoilé à l’horizon 2018. Un projet qui veut aussi

préparer le territoire à plus d’innovation, de modernité et d’intelligence, en cohérence avec son déploiement de la Smart City.

 

Sankéo est la version moderne de l’expression identitaire catalane « sang et or », un clin d’oeil pour les habitants de PMM. Tout en gardant un pied dans la tradition et le patrimoine avec des codes graphiques faisant écho au territoire (les facettes d’un grenat, l’art contemporain, le tissu catalan, etc.), cette nouvelle image se veut moderne, résolument tournée vers l’avenir, et notamment vers les jeunes, visages de la mobilité de demain. A ce titre, la communication de lancement de la nouvelle marque Sankéo prend un virage digital, avec notamment la mise en place d’un jeu viral sur facebook « #zoosankeo », et la création d’une chaîne « youtube » Sankéo pour informer les voyageurs des actualités fortes du réseau et ce, tout au long de l’année.

 

Le déploiement de cette nouvelle identité sera progressif et fi nalisé sur le réseau au terme d’une année, sur l’ensemble des lignes de bus régulières, et d’autres applications telles que les arrêts de bus, les cartes d’abonnement ou encore les supports d’information voyageurs (Guide bus, plan, site internet etc.).

 

« Chaque jour est un nouveau départ », cette nouvelle signature accompagnera Sankéo pour marquer son engagement quotidien vers une mobilité durable, fiable, et connectée sur le territoire de Perpignan Méditerranée Métropole.

 

 

 

Please reload