Un réseau de déchèteries au top

21/03/2017

Qualité de service (ISO 9 001), sécurité (OHSAS 18 001), environnement (ISO 14 001) : la certification de l’ensemble des dix déchèteries gérées par Perpignan Méditerranée Métropole a été confirmée pour trois ans en décembre 2016. C’est le résultat d’une démarche de fond conjuguant la rénovation des équipements, l’optimisation du fonctionnement et la formation professionnelle des personnels, le tout au service des usagers du territoire.
Amplitude des jours et horaires d’accueil, badges magnétiques pour accéder à l’équipement et suivre les apports, pesée des déchets par un pont-bascule sont autant d’avancées pour un service de qualité. A travers les aménagements réalisés, l’activité des agents d’accueil a également pu être mieux redéployée, vers une mission d’accompagnement des usagers au geste du tri. Résultat: un taux de valorisation des apports passé de 45 à plus de 60% en trois ans.
Sur le volet sécurité, l’amélioration est également très nette. Les équipements les plus récents (Le Soler, Saint-Hippolyte) offrent un déchargement de plain-pied, grâce à des engins compacteurs; tous les autres sont dotés de garde-corps afin de protéger l’usager lorsqu’il vide ses déchets.
Autrefois anarchique voire accidentogène, l’accès aux déchèteries et la circulation à l’intérieur sont désormais mieux organisés. Avec une séparation complète entre le flux des usagers et celui des professionnels, un itinéraire bien délimité qui rend le trafic plus fluide et, pour les équipements les plus fréquentés, des entrées/sorties différenciées.

 

 

Les mesures environnementales

 

Surveillées par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) et la Préfecture comme Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE), les déchèteries du territoire sont aujourd’hui certifiées ISO 14 001 grâce à des mesures telles que :

  • Traitement des eaux sur place avant rejet dans le milieu ;

  • Aucune infiltration de produit polluant dans le sol, grâce à des revêtements adaptés pour le stockage des déchets spéciaux ;

  • Pas d’émanations, les déchets spéciaux étant confinés dans un local à ventilation forcée ;

  • Réduction des poussières à l’aide d’asperseurs utilisés lors du déchargement de gravats ;

  • Gestion des ressources et, bien sûr, des déchets produits sur place…

 

Repères

  • Novembre 2013 : triple certification de la première déchèterie-pilote, celle de Saint-Hippolyte.

  • Juin 2015 : triple certification étendue à l’ensemble des équipements.

  • Décembre 2016 : confirmation pour trois ans de la triple certification des dix déchèteries.

 

 

Please reload