Le vice-président Daniel Mach a lancé la « semaine de la mobilité »…

15/09/2016

Le vice-président Daniel Mach a lancé la « semaine de la mobilité »… et annoncé la signature d’une convention avec le Département sur la mutualisation des services !

 

Ce jeudi 15 septembre 2016, en fin de matinée, dans la salle de presse située au rez-de-chaussée du siège de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, boulevard Saint-Assiscle à Perpignan, Daniel Mach, maire de Pollestres, vice-président délégué aux Mobilités – transports, modes doux, accessibilité, LGV, TER et aéroport international Perpignan-Rivesaltes – accompagné d’Anthony FERNANDEZ, directeur de Vectalia Perpignan-Méditerranée, a lancé la « semaine de la mobilité » devant une dizaine de journalistes et de correspondants de media.

Cette année, la semaine européenne de la mobilité se déroulera du 17 au 22 septembre 2016 : « c’est un moment privilégié pour les collectivités locales telles que notre Communauté urbaine pour promouvoir leurs actions au niveau des transports en général et plus particulièrement au niveau des mobilités innovantes afin de lancer de nouveaux projets », devait souligner l’élu.

 

Cette année, le thème européen de ladite semaine est : « Mobilité intelligente – voyageur connecté ».

 

A l’occasion de cette semaine, la journée du samedi 17 septembre 2016, « pour inciter le public à venir découvrir les nouvelles offres de la Compagnie des Transports Perpignan Méditerranée (CTPM) », un stand sera mis en place au niveau des arrêts de bus de la place de la Victoire, à Perpignan, de 10h à 16h. Des hôtesses iront au contact du public pour faire découvrir l’ensemble des solutions digitales justement proposées par la CTPM (l’application mobile, le site Internet, les réseaux sociaux…). Un stand sera également installé sur le campus de l’Université Perpignan Via Domitia (UPVD), d’autres initiatives originales seront déployées toujours sur le terrain, en direction des entreprises, par exemple, comme ce sera d’ailleurs le cas chez CRUDI à Torreilles. « Le but, a encore précisé le vice-président en charge des Mobilités au sein de Perpignan Méditerranée Métropole,, c’est de familiariser tous les publics au transport, c’est de communiquer sur toutes les récentes innovations mises en place, c’est de cibler plus particulièrement le public de demain (les jeunes), c’est de sensibiliser sur nos nouveaux abonnements, sur la transition énergétique… ». Daniel Mach a annoncé la signature d’une convention, avec le Conseil Départemental des P-O, portant sur la mutualisation des services.

Lors de cette journée du samedi 17 septembre 2016, le public se verra offrir des cartes « + » sans contact (support de rechargement des titres de transport), ainsi que des voyages gratuits…

 

Anthony FERNANDEZ a confirmé le succès du lancement officiel de la boutique en ligne qui permet d’acheter les titres de transport sur Internet : plus de 2 500 achats depuis sa mise en service, le 4 juillet dernier ! Ce service est disponible sur smartphone, tablette et ordinateur… « C’est un vrai service de proximité, moderne, sécurisé et adapté aux besoins des voyageurs, accessible aux détenteurs du support carte « + » que chacun peut se procurer dans les agences de la CTPM ».

 

Actions innovantes, commerciales, couverture du réseau, etc.-etc., Daniel Mach a également fait un point précis sur la sécurisation du fonctionnement quotidien du transport public sur l’ensemble du territoire – 36 communes au total – de Perpignan Méditerranée Métropole : « Dès le 26 septembre 2016, des médiateurs prendront le relais de vigiles et entreront en scène. C’est là un dispositif unique qui complète un système qui s’appuie, notamment, sur la présence de deux caméras dans tous les bus, une à l’arrière l’autre à l’avant, afin de sécuriser bien sûr les usagers mais aussi les chauffeurs. De la vidéo-protection que l’on retrouve également sur les sites sensibles… Tout cela repose sur un protocole maintenant bien rodé qui associe la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole aux services de l’Etat, à la Police, à la Justice. Car soyons sincères, un tel protocole n’aurait pas pu voir le jour sans l’implication de tous les professionnels qui ont fourni aide et conseils ».

 

En quelques chiffres…

Plus de dix millions de passagers transportés (Sources CTPM - 2015 rapport annuel)… Plus de 8 000 scolaires transportés quotidiennement sur le territoire de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole… 34 lignes de bus (dont 12 internes à Perpignan)… Plus de 9 000 000 de kilomètres parcourus… Une flotte de 240 bus… Près de 400 salariés (sous-traitance comprise)… Un budget annuel d’environ 30 millions d’euros… 400 000 € le coût d’achat d’un bus hybride…

 

Please reload