Calce : le Groupe EDF met en service l’Ensemble Eolien Catalan de Perpignan Méditerranée Métropole… le plus puissant parc éolien en France !

24/06/2016

Ce vendredi 24 juin 2016, en fin de matinée, sur le territoire de la commune de Calce, en présence du maire, Bruno Valiente, de nombreuses personnalités locales, le Groupe EDF a annoncé la mise en service de l’Ensemble Eolien Catalan, un parc de 96 MW de puissance. L’installation est équipée d’éoliennes « furtives », la première solution au monde favorisant la coexistence entre l’éolien et les radars météorologiques.

 

 

 

Ce parc éolien d’envergure a donc été inauguré aujourd’hui par Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général du Groupe EDF, et Antoine Cahuzac, Directeur Exécutif du Groupe EDF en charge du Pôle Energies Renouvelables et Directeur Général d’EDF Energies Nouvelles, aux côtés du maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, président de la communauté urbaine (CU) Perpignan Méditerranée Métropole, Dominique Schemla, vice-président de la CU en charge du Développement Durable et des Energies Renouvelables (EnR), François Calvet, sénateur-maire de Le Soler et 1er vice-président de la CU.

 

L’Ensemble Eolien Catalan est implanté sur les communes de Baixas, Calce, Pézilla-la-Rivière et Villeneuve-la-Rivière. Les maires de ces communes étaient d’ailleurs tous présents, comme d’autres élus de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, tels : Théophile Martinez (Cases-de-Pène), Daniel Barbaro (Montner), Rolland Thubert (Ponteilla/ Nyls) ou encore Philippe Fourcade (Espira de l’Agly)… ainsi qu’André Joffre, président du Pôle de compétitivité DERBi, Jean-Jacques Planes, président de la Fédération régionale du bâtiment Languedoc-Roussillon, Jean-Paul Alduy, ancien président de l’Agglo…

 

Développé, construit, mis en service et exploité par EDF Energies Nouvelles, la filiale du Groupe EDF dédiée aux énergies renouvelables, le parc est composé de 35 turbines de 2 à 3 MW de puissance unitaire.

 

Avec une puissance installée de 96 MW, l’Ensemble Eolien Catalan devient le plus puissant parc éolien de France devant celui de Salles-Curan (87 MW), mis en service par EDF Energies Nouvelles en 2008. Sa production est équivalente à la consommation électrique annuelle de 120 000 habitants, soit 25% des habitants du département.

 

Cette installation de haute technologie est équipée d’éoliennes dites « furtives ». Cette innovation, empruntée aux matériels militaires furtifs de l’aéronautique, est issue de la collaboration d’EDF Energies Nouvelles avec le turbinier danois Vestas et QinetiQ, une entreprise britannique experte en matière de technologies de défense et sécurité. Dotées de dispositifs abaissant très fortement la réflectivité de leurs composants, les éoliennes furtives réduisent significativement leur empreinte sur les radars exploités par Météo France, comme celui implanté à proximité de l’installation éolienne.

 

L’exploitation et la maintenance de l’ensemble du parc éolien seront assurées par EDF EN Services, filiale du Groupe dédiée à cette activité.

Avec la mise en service de ce nouveau parc, le Groupe exploite 51% des capacités éoliennes installées dans la Région et dépasse 1,1 GW d’éolien en France.

 

Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général du Groupe EDF, a déclaré lors de l’inauguration : « Leader européen de l’électricité bas carbone, le Groupe EDF est présent sur l’ensemble des filières renouvelables. Dans le cadre de notre stratégie CAP 2030, nous allons encore accélérer notre développement dans ces énergies en France. Cela illustre notre volonté de construire un mix de production diversifié au service de la transition énergétique. L’innovation technologique, qui a toujours été au coeur de notre engagement, sera un élément clé de ce développement. »

 

Jean-Marc Pujol et Dominique Schemla, au nom de Perpignan Méditerranée Métropole, ont souligné « l’importance primordiale d’un tel site pour concourir efficacement au développement économique du territoire, dans un secteur où il est précieux d’avoir un temps d’avance (…). La puissance notable de l’Eco Parc Catalan est une innovation qui s’inscrit dans le cadre de la révolution verte, un courant – sans jeu de mots – dont l’enjeu énergétique fait identité avec les enjeux touristiques et culturels porteurs de nouvelles exigences exprimées par les habitants. Tout en étant dans le vent, nous voulons garder les pieds sur terre. C’est là un objectif unanimement partagé par tous les partenaires engagés dans le formidable défi qui nous réunit aujourd’hui et qui nous permettra d’articuler nos ambitions pour mobiliser les atouts de la relance ».

Please reload