1ère Conférence intercommunale du Logement (SIL)

29/04/2016

La Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole organisait, dans l’amphithéâtre de son siège, ce vendredi 29 avril 2016, la 1ère Conférence intercommunale, en présence de Josiane Chevalier, préfète des Pyrénées-Orientales, accompagnée de son secrétaire général, Emmanuel Cayron, et de Jean-Louis Chambon, maire de Canohès, conseiller départemental, qui représentait justement la présidente du Département, la sénatrice Hermeline Malherbe.

C’est le 1er vice-président de Perpignan Méditerranée Métropole et sénateur-maire de Le Soler, François Calvet, qui présidait cette conférence et qui a animé les débats devant un parterre d’élus venus certes de Perpignan, mais également de nombre des 36 communes qui composent ladite Communauté Urbaine : Baho, Bompas, Canet-en-Roussillon, Espira de l’Agly, Le Barcarès, Pézilla-la-Rivière, Saint-Estève, Saint-Féliu-d’Avall, Saint-Hippolyte, Sainte-Marie-la-Mer, Vingrau…

 

Dans le cadre des nouvelles obligations réglementaires imposées par les lois ALUR (la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) et Lamy aux EPCI, Perpignan Méditerranée Métropole doit instituer une Conférence Intercommunal du Logement. Cette instance, constituée des maires, d’un représentant du Conseil Départemental, des bailleurs sociaux et de plusieurs associations, devra définir, sous le co-pilotage de l’EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) et de l’Etat, les outils qui permettront de favoriser la mixité dans les attributions de logements au sein des résidences sociales, et ce en lien avec le Programme Local de l’Habitat et le Nouveau Programme de Rénovation Urbaine de Perpignan. Pour ce faire, la Communauté Urbaine se fait accompagner par le bureau d’étude ENEIS Conseil.  

Tags:

Please reload